High TechVideos

Démonstration du premier pistolet en métal conçu à l’aide d’une imprimante 3D

pistolet-imprimante-3d-metal

Pardonnez ma vulgarité mais les connards qui pensent nous rendre service en concevant des armes à feu que n’importe quel déséquilibré pourra bientôt fabriquer lui même à l’aide d’une simple imprimante 3D me donnent la nausée. Après Cody Wilson qui fut le premier idiot à distribuer gratuitement des fichiers permettant d’imprimer des armes à feu en plastique, c’est au tour des cowboys texans de chez Solid Concept de faire preuve d’un degré d’inconscience  affligeant…

Contrairement à celles du pistolet Liberator et du fusil Grizzly signés Defense Distributed, la plupart des pièces qui composent l’arme de poing qui nous intéresse aujourd’hui ont été conçues en acier inoxydable. Bien plus résistante, cette réplique d’un Colt M1911 est de ce fait capable de tirer pas moins de 50 coups de feu sans subir de dégâts notables…

Arme-Impression-3D-Metal

Fort heureusement pour nous, le processus de fabrication complexe de ce type d’arme n’est, pour le moment tout du moins, pas à la portée du plus grand nombre mais cette initiative n’en reste pas moins irresponsable et laisse présager du pire pour l’avenir de notre société dans laquelle les armes à feu prolifèrent toujours plus et permettent régulièrement à certains délinquants et autres extrémistes de massacrer des innocents… Merci Messieurs…

[jwplayer config=îmyplayerî file= »https://www.nowhereelse.fr/video/Pistolet_Impression_3D_Metal.mp4″ image= »http://video.nowhereelse.fr/img/vidlog.jpg »] [poll id= »29″]

Steve

La trentaine bien entamée, Steve Hemmerstoffer plus connu sur la toile sous le pseudonyme Stagueve est l’éditeur du site NowhereElse.fr. Passionné de nouvelles technologies, gamer invétéré depuis la fin des années 80, amateur de cinéma, collectionneur de sneakers et gadgets en tout genres, Steve sévit sur le Web depuis le mois d’octobre 2006.

2 commentaires

  1. Loin de moi l’idée de promouvoir les armes, mais ce n’est pas de ça qu’il faut avoir peur.
    Si quelqu’un à vraiment envie de se procurer une telle arme, il n’aura aucun problème de s’en procurer illégalement, même en France et en Belgique.
    Dans ce genre de débat anti-arme/pro-arme, les gens ne vont jamais assez profond et on ne parle jamais des causes premières qui poussent les gens à commettre des atrocités avec ces armes (le manque d’éducation, mais surtout les inégalités, puisque les pays ou les inégalités sont les plus grandes sont les pays avec les plus grands taux de criminalités).

    Je regrette juste que ça va certainement être un bon prétexte pour surveiller numériquement encore plus les citoyens.

    1. Certes, il n’est pas particulièrement compliqué pour quelqu’un qui fréquente le milieu du banditisme de se procurer une arme mais rendre leur fabrication à la chaîne et depuis son domicile aggrave selon moi sérieusement le problème… ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer