High TechVideos

Grizzly : Le premier fusil 22 Long Rifle fonctionnel conçu à l’aide d’une imprimante 3D

fusil-22-long-rifle-imprimante-3d

Début mai, Cody Wilson de chez Defense Distributed relançait la polémique autour des armes à feu fonctionnelles entièrement conçues à partir de pièces en plastique fabriquées à l’aide d’imprimantes 3D. Baptisée Liberator, l’engin plastifié qui était alors au centre du débat se présentait sous la forme d’une arme de poing tirant des balles de calibre 38. Moins de trois mois plus tard, c’est au tour d’une réplique plastifiée d’une carabine Winchester de type 22 long rifle de faire parler d’elle

[jwplayer config=îmyplayerî file= »https://www.nowhereelse.fr/video/Fusil_Imprime_3D.mp4″ image= »http://video.nowhereelse.fr/img/vidlog.jpg »]

Personnellement je condamne toujours fermement ces idiots irresponsables qui feront moins les malins si par malheur, des membres de leur famille venaient à périr dans le crash d’un avion détourné à l’aide de ce type d’armes qui, je vous le rappelle, sont indétectables aux yeux des systèmes de sécurité installés dans nos aéroports… Et vous, êtes vous pour ou contre la prolifération de ces armes ?

[poll id= »29″]

Steve

La trentaine bien entamée, Steve Hemmerstoffer plus connu sur la toile sous le pseudonyme Stagueve est l’éditeur du site NowhereElse.fr. Passionné de nouvelles technologies, gamer invétéré depuis la fin des années 80, amateur de cinéma, collectionneur de sneakers et gadgets en tout genres, Steve sévit sur le Web depuis le mois d’octobre 2006.

2 commentaires

  1. Je suis contre la prolifération des armes tout cour mais je suis pour ce que fait cet homme : il provoque une prise de conscience.

    Quelqu’un qui peaufinerait ce genre de plans pour imprimante 3D discrètement dans son coin (et c’est peut être le cas) aurait je pense de bien plus mauvaise intentions…

    Le revers de la médaille est que ça risque de ralentir l’adoption des imprimantes 3D…

    1. « Quelqu’un qui peaufinerait ce genre de plans pour imprimante 3D discrètement dans son coin (et c’est peut être le cas) aurait je pense de bien plus mauvaise intentions… » Certes mais ces personnes donnent justement des idées à des individus mal intentionnés… De plus, les fichiers permettant d’imprimer ces armes sont généralement mis gratuitement à la disposition de tous par leurs créateurs…
      D’accord pour la mauvaise réputation que ces projets donnent à l’impression 3D…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page