Casino

Comment gagner à la roulette ? 8 techniques mathématiques

Comme pour tout jeux de hasard, il existe des stratégies pour “maximiser” ses chances et théoriquement augmenter ses gains. Se basant sur des calculs mathématiques complexes, chaque joueur utilise une technique de roulette dans l’espoir de gagner le gros lot.

Alors si vous ne savez pas comment gagner à la roulette et que vous désirez apprendre, nous avons réuni dans cet article, les 8 stratégies les plus connues. À noter que peu importe la technique, les jeux de hasard sont basés sur la chance, et aucune de ces techniques ne peuvent être considérées comme gagnantes.

8 techniques et stratégies pour gagner à la roulette

La Martingale

Stratégie la plus connue et la plus utilisée à la roulette, la Martingale est une bonne technique de roulette si vous commencez à jouer. Elle utilise un système de progression dit négative : placez une petite mise sur le pari de votre choix (extérieur ou intérieur). Si vous gagnez, continuez de parier la même somme, si vous perdez, doublez votre mise jusqu’à que vous gagnez.

En théorie, lorsque vous gagnez après une série de pertes, vous récupérez les mises que vous avez perdu en plus de votre mise initiale, ce qui vous permet de continuer à jouer. Voici un exemple :

  • Vous misez 5€ sur le noir. Vous perdez.
  • Doublez votre mise sur le noir : 10€. Vous perdez.
  • Doublez à nouveau votre mise sur le noir : 20€. Vous gagnez.
  • Le gain est donc de 40€ (cote à 1:1), soit 15€ perdu, 20€ de mise et 5€ de profit qui vous permettent de recommencer.

Attention tout de même, même si la Martingale est souvent utilisée dû à sa simplicité d’application, elle reste dangereuse pour votre bankroll. Cette méthode part du principe que vous pouvez doubler votre mise à chaque perte, ce qui peut rapidement vous faire perdre l’intégralité de votre bankroll si vous n’avez pas de chance.

Comment gagner à la roulette au casino : les techniques et stratégies reconnues

L’Alembert

Reprenant l’idée de la Martingale, l’Alembert suit le même principe de progression négative, mais en étant moins risquée pour le bankroll. Pour l’appliquer, il suffit d’augmenter votre mise d’une seule unité (au lieu de doubler) après une perte et de la baisser d’une unité après une victoire. Le but étant de compenser les pertes en allant chercher des petites victoires sur le long terme.

  • Vous misez une unité de votre choix : 5€ sur le noir. Vous perdez.
  • Augmentez votre mise de base d’une unité : 10€. Vous gagnez.
  • Baissez votre mise d’une unité : 5. Vous gagnez.
  • Le gain est donc de 25€, soit 5€ perdu, 15€ de mise et 5€ de profit qui vous permettent de recommencer.

Considéré comme une technique moins agressive que la Martingale, l’Alembert est moins dangereuse pour le bankroll dans le cas d’une série de pertes, mais il sera aussi plus difficile de faire fortune avec cette méthode et il faudra faire preuve de patience, car c’est une méthode qui demande du temps.

Si vous voulez en apprendre plus sur la roulette, pourquoi ne pas lire notre article sur le taux de redistribution casino ?

La méthode Paroli

Contrairement à la Martingale, la méthode Paroli utilise un système inverse dit de progression positive. Elle est très populaire chez les débutants dû à sa simplicité d’application : il suffit de doubler sa mise après chaque victoire jusqu’à obtenir trois victoires successives. En cas de perte, remisez la somme initiale.

  • Pariez 10€ sur le noir. Vous gagnez.
  • Pariez 20€ sur le noir. Vous gagnez.
  • Pariez 40€ sur le noir. Vous gagnez.
  • Pariez à nouveau 10€ sur le noir. Vous perdez et ainsi de suite.

La méthode Paroli permet de gagner grâce aux séquences gagnantes à la roulette tout en restant moins risqués que l’Alembert car vous revenez à la mise initiale après chaque perte, évitant de détruire votre bankroll en plaçant des grosses mises. Bien sûr, il faut avoir la chance de gagner 3 fois à la suite pour que cette méthode fonctionne.

La méthode Labouchère

Très apprécié des joueurs expérimentés, la méthode Labouchère utilise une séquence de nombre croissant de votre choix pour viser un gain spécifique tout en annulant les pertes pour arriver à ce gain (en théorie).

Prenons une suite de chiffre qui s’additionne de manière à avoir un gain de 10€ : 1€, 2€, 3€, 4€. Pour déterminer la valeur de votre premier pari, vous allez additionner le premier et le dernier chiffre de cette séquence. Dans notre cas la première mise sera de 5€ (1€+4€). Misez sur une Chance Simple (Noir/Rouge, Pair/Impair, etc…).

  • Pari perdu : il faudra alors ajuster le montant pour prendre en compte la perte en ajoutant à la fin de votre séquence la mise que vous venez de jouer. Pour le prochain coup, votre mise sera à nouveau l’addition du premier et dernier chiffre, donc dans le cas où vous perdez : 5€+1€ = 6€. Ainsi de suite.
  • Pari gagnant : vous effacez de votre séquence les chiffres utilisés pour faire votre mise, donc 1 et 4. Pour votre prochain coup, la mise sera donc 2+3=5€. Faites ainsi jusqu’à que vous n’ayez plus aucun chiffre de votre séquence initiale, ce qui veut dire que vous avez atteint le gain voulu.

On fera attention tout de même à ne pas commencer avec une séquence trop longue car en cas de de pertes successives, la séquence ne fera que s’agrandir, augmentant alors les mises, ce qui peut vous faire perdre rapidement votre bankroll. Plus la séquence est petite, plus elle est atteignable.

La méthode Fibonacci

Comme pour la Labouchère, cette méthode se base sur une séquence de nombre, cette fois-ci une séquence très connue : la suite de Fibonacci. Cette séquence mathématique est facile à retenir car chaque chiffre est la somme des deux précédents (1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, etc…). À chaque perte, vous avancez dans la séquence, et si vous gagnez, vous revenez deux paris en arrière.

  • Misez 10€ sur le noir. Vous perdez.
  • Misez 10€ sur le noir. Vous perdez.
  • Misez 20€ sur le noir. Vous perdez.
  • Misez 30€ sur le noir. Vous gagnez
  • Misez 10€ sur le noir et ainsi de suite.

Le but de cette séquence est de récupérer les pertes en plus d’une somme similaire à votre mise à chaque victoire. Moins risquée, cette méthode se joue plus doucement en commençant avec des petites mises pour éviter de se ruiner.

8 techniques et stratégies pour gagner à la roulette

La méthode de Zographos

Nicolas Zographos était un grand joueur grec, connu pour sa capacité à gagner gros à la roulette. Après des années d’expériences, il aurait mis au point une méthode basé sur l’observation pour gagner plus souvent. L’avantage de cette méthode est qu’il n’est pas nécessaire d’augmenter sa mise à chaque coup, ce qui la rend peu risqué pour votre bankroll.

Pour appliquer cette méthode, il faut prendre 24 coups, qui seront alors divisés en 8 séquences de 3 coups, le but étant de voir quelle couleur domine chaque coup pour ajuster ses paris en fonction du tirage. La première étape consiste à observer pendant 3 coups la boule :

  1. La boule tombe sur le rouge
  2. La boule tombe sur le noir
  3. La boule tombe sur le noir

Ensuite, il faut répéter cette séquence en plaçant une mise à chaque coup :

  1. Misez sur le rouge – pari gagné
  2. Misez sur le noir – pari perdu (tombé sur le rouge)
  3. Misez sur le noir – pari gagné

En fonction du résultat, vous allez parier à la prochaine séquence en fonction de la couleur dominante pour chaque coup :

  1. Misez sur le rouge (dominante rouge) – pari perdu (tombé sur le noir)
  2. Aucune couleur dominante, ne misez pas – la boule tombe sur le rouge
  3. Misez sur le noir (dominante noir) – pari gagné

Parier ensuite en prenant en compte les deux dernières séquences, jusqu’à atteindre les 24 coups. Il faudra alors repartir de 0 en recommençant avec la première séquence d’observation. Cette méthode permet de jouer longtemps car vous ne jouez que sur les couleurs, ainsi pas de grosse perte, mais pas de gros jackpot non plus.

La méthode James Bond

Technique très simple basé sur le célèbre espion anglais, la méthode James Bond consiste à couvrir une grande partie de la roulette pour augmenter ses chances de gain. Pour ce faire, le joueur va venir placer 140€ sur les numéros allant de 19 à 36, couvrant la moitié de la roulette. 50€ sur les numéros allant de 13 à 18 (la Sixaine) et enfin 10€ sur le 0.

L’avantage de cette technique est que le seul risque est de perdre votre mise si la boule tombe entre le 1 et le 12, dans les autres cas, vous recevez un petit gain, voir un gain plus conséquent si la boule tombe sur le 0. C’est une technique simple et intéressante pour les débutants, même s’il faut tout de même avoir un bankroll assez élevé pour le faire plusieurs fois de suite.

La méthode d’Andrucci

La méthode d’Andrucci est aisée à appliquer, même si son efficacité est difficile à prouver. Pour l’appliquer, il suffit d’aller à une table de roulette et de noter sur une période précise les nombres “chauds”, ceux qui sortent le plus souvent et de noter les nombres “froids”, ceux qui ne sortent que rarement. Il suffit ensuite de parier sur les chiffres qui sortent le plus (dit chiffres chanceux) dans l’espoir de gagner.

Cette méthode se base sur la théorie du chaos, une théorie qui démontrerait que même dans les jeux de “hasard”, des répétitions se forment sur une période donnée, répétitions qu’ils seraient alors possible de prévoir. Cependant, cela reste une technique de roulette très volatile qui peut vous faire perdre autant que gagner. Si vous décidez d’utiliser cette technique, ne le faites que sur des paris simples (Chances Simples, douzaines ou colonnes).

Autres astuces pour maximiser vos chances

Maintenant que vous connaissez les stratégies les plus connues, voici quelques astuces supplémentaires pour vous aider à maximiser vos chances de gagner au casino.

Entrainez-vous sur des jeux gratuits

Sur internet, il est possible de jouer gratuitement à la roulette. Profitez de cette opportunité pour vous familiariser avec les stratégies reconnues ou avec une technique spécifique de roulette au casino. Sans possibilité de perdre de l’argent réel (car les casinos en ligne sont interdits en France), vous allez pouvoir prendre le temps de comprendre toutes les nuances de ce jeu de hasard complexe tout en vous amusant.

L’avantage réel de ces roulettes gratuites est de pouvoir simuler les gains potentiels sur des stratégies spécifiques en s’entrainant à parier des sommes différentes avant d’aller jouer au casino.

Gérez votre bankroll

Le bankroll est la somme maximum qu’un joueur est prêt à perdre lors d’une session de jeu. La gestion de son bankroll est un élément important à prendre en compte pour maximiser ses gains et minimiser ses pertes.

La gestion de son bankroll se fait en se fixant des limites de jeu, car sous le coup de l’émotion (soit après un gain considérable ou une perte importante), il peut arriver de jouer plus que prévu. Sachant que statistiquement la maison finit toujours être gagnante, se fixer une limite permet de réaliser des gains malgré les émotions du joueur, car un joueur va forcément perdre à moment ou un autre.

Un joueur expérimenté qui connait les nuances d’un jeu de hasard, utilisera des stratégies reconnues pour maximiser son bankroll en misant la bonne somme au bon moment, lui permettant de jouer plus longtemps sans ajouter d’argent à sa mise principale.

Complexe et subtil, gérer son bankroll permet de jouer mieux, plus longtemps, de minimiser les pertes et d’éviter les problèmes d’addiction au jeu. C’est pour cette raison qu’avoir une bonne technique de roulette au casino est important.

Privilégiez la roulette Européenne ou Française

Si vous avez le choix, il est toujours préférable de jouer à la roulette Européenne ou Française. Pourquoi ? Car à la différence de la roulette Américaine (avec une case double “00” en plus) ou Mexicaine (avec une case triple “000” en plus), la roulette Européenne et Française n’ont qu’une seule case 0, ce qui baisse les chances de la maison, et augmente légèrement vos chances de gagner.

Quelle est la meilleure technique pour gagner à la roulette ?

Questions fréquentes

Quelle est la meilleure technique pour gagner à la roulette ?

La roulette étant un jeu de hasard basé sur la chance, il n’existe aucune technique de roulette au casino qui garantit la victoire. Les techniques proposées dans cet article ne le sont qu’à titre informatif et basé sur des probabilités mathématiques qui permettraient de minimiser les pertes et maximiser les gains, cependant elles n’assurent en rien des gains constants.

Quand jouer le zéro à la roulette ?

À la roulette, le 0 est souvent vu comme un chiffre un peu mystique que certains joueurs superstitieux aiment ou détestent. Pourtant, le 0 n’est qu’un chiffre comme les autres et vous pouvez choisir d’y poser vos jetons en misant sur la case 0 si cela fait partie de votre stratégie. Il a d’ailleurs les mêmes cotes de gain que les autres chiffres.

Toutefois, en fonction du jeu de roulette (Française, Américaine, etc…) le 0 peut avoir des règles particulières. Dans le cas de la roulette Française, si vous avez misé sur une chance simple et que le 0 sort, votre mise est alors “mise en prison”, et pour la récupérer, il faudra qu’au prochain tour la boule tombe sur la chance jouée, sinon vous perdez votre mise.

Quels sont les numéros qui sortent le plus souvent à la roulette ?

La roulette étant un jeu de hasard, il n’est pas possible de savoir quel chiffre va sortir uniquement basé sur les statistiques. Théoriquement, à chaque tour, chaque numéro à 1 chance sur 37 de sortir (dans le cas de la roulette Française). Sur une période donnée, il est possible de calculer le nombre de fois qu’un chiffre sort, c’est ce qu’on appelle les “nombres chauds” pour ceux qui sortent souvent, et les “nombres froids” pour ceux qui sortent rarement. Certains joueurs aiment parier sur ces nombres dans l’espoir de gagner gros. En réalité, cette technique n’augmente nullement les chances de gagner.

Dans l’histoire de la roulette, certains nombres sont plus appréciés que d’autres, soit dû à une histoire intrigante soit par pur superstition. On pensera notamment au 17 se trouvant au centre de la table, qui aurait permis à de nombreux joueurs de faire fortune ou encore au chiffre 7, chiffre porte-bonheur dans beaucoup de culture.

On retiendra tout de même que la roulette reste avant tout un jeu de pur hasard.

Comment placer ses jetons à la roulette ?

À la roulette, il existe différentes manières de placer ses jetons en fonction de sa stratégie : sur la Zone Extérieur ou sur la Zone Intérieur.

La Zone extérieur est considérée comme la zone la moins dangereuse, il est possible d’y placer ses jetons sur les Chances Simples (noir, rouge, pair, impair ou encore Passe et Manque) ou sur les Chances Multiples (Douzaines, à l’intersection pour jouer 24 numéros ou sur la Colonne). Pour les Chances Simples, le gain est de 1:1, c’est-à-dire que vous ne pouvez gagner qu’une seule fois votre mise. Pas de gros Jackpot donc, mais une bonne manière de jouer pendant longtemps. Quant aux Chances Multiples, vous pouvez gagner jusqu’à deux fois votre mise.

Une fois que vous vous êtes familiarisé avec le principe de la roulette, vous allez pouvoir faire des paris plus risqués dans la Zone Intérieur. Dans cette zone, il est possible de placer ses jetons de plusieurs façons :

  • Plein (sur un seul numéro), le gain est de 35 fois votre mise.
  • En Sizain, pariez sur six numéros en plaçant votre jeton à l’intersection des deux rangées, le gain est de 5 fois votre mise.
  • A Cheval en pariant sur deux numéros côte à côte en plaçant vos jetons sur la ligne qui les sépare. Le gain est de 17 fois votre mise.
  • En Carré en pariant à l’intersection de quatre numéros, vous pouvez gagner 8 fois votre mise.
  • En Transversale, pariez sur trois numéros en plaçant vos jetons sur la première ligne verticale, le gain est de onze fois votre mise.

Attention tout de même lors de vos paris sur la zone extérieur, car il y est beaucoup plus facile de perdre rapidement et de détruire votre bankroll.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page