Difficile de ne pas penser au légendaire cyborg T-800 ou Terminator pour les intimes en découvrant l’étonnante prothèse portée par Nigel Ackland. Six ans après avoir été victime d’un fâcheux accident dans lequel il perdit son avant bras droit arraché par une mélangeuse industrielle, cet anglais de 53 ans s’est fait posé une prothèse digne d’un film de sciences-fiction…

Conçu par la société RSLSteeper, cet incroyable bras artificiel en aluminium et fibres de carbone équipé d’une main robotisée octroie à Nigel une étonnante agilité.

Reliée aux muscles et nerfs moteurs de l’avant bras de notre cyborg barbu, cette main robotisée se commande aussi naturellement que le membre qu’elle remplace. Sans aller jusqu’à reproduire fidèlement les gestes d’une vraie main, la précision et la multiplicité des mouvements pouvant être effectués avec les doigts de cette main ont de quoi laisser rêveur. Voyez plutôt par vous même…