petrole-bleu-bfs

Incroyable découverte que celle du Bio Pétrole produit par la société BFS (Bio Fuel System)! Appelée Pétrole Bleu, cette biomasse présentant tous les avantages énergétiques du pétrole naturel sans ses multiples inconvénient pourrait bien changer le cours de notre histoire… Pas sûre que les pétroliers apprécieront l’initiative…

  • « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme disait Lavoisier. Aujourd’hui, il est désormais possible de valoriser le CO2 en une véritable source d’énergie de qualité, similaire au pétrole d’origine fossile, propre, inépuisable et économiquement viable » (Bernard Stroïazzo-Mougin, Président-fondateur de bio fuel systems)

Un pétrole ne contenant ni métaux lourds ni souffre, produit sans prélèvement sur la biodiversité ni manipulations artificielles et offrant les mêmes avantages que le pétrole naturel, aussi incroyable que cela puisse paraître c’est aujourd’hui possible!

Inspiré du processus naturel de formation du pétrole fossile, la technique de conversion accélérée du CO2 (processus de synthèse) employée par BFS consiste à capturer les émanations de CO2 rejetées par les usines avoisinantes puis de le convertir en biomasse puis en pétrole artificiel par photosynthèse.

Obtenu par reproduction cellulaire, le phytoplancton marin, une micro-algue fixant la moitié du CO2 dégagé sur notre planète, est l’élément central du processus.

Avec pas moins de 500 Millions à 1 Milliard de cellules concentrées par millimètre, les fermes de photobioréacteurs BFS sont capables de produire 5.500 barils de pétrole par hectar et par an ou 0.45 Mégawatts d’électricité par heure.

A terme, la première usine pilote implantée à Alicante en Espagne qui devrait tourner à plein régime dès le mois prochain sera en mesure de produire quelques 220.000 barils de pétrole par an tout en neutralisant 450.000 tonnes d’émission de CO2 (938Kg de CO2 par baril produit).

Notons enfin qu’outre la production de carburant, ce Bio Petrole permet tout comme le Pétrole fossile de produire des produits dérivés comme les plastiques et autres sous-produits à forte valeur ajoutée tels que la spiruline, le silicium, le charbon actif ou encore les acides gras essentiels omégas 3 et 6.

Bref un bio-combustible d’avenir qui, espérons le, convaincra suffisamment d’investisseurs pour se développer…

Vidéo de présentation du Bio Pétrole BFS:

 

pag5859_fr

1