InformatiqueVideos

Wacom présente son nouveau stylet numérique « Inkling »

Wacom, la célèbre marque de tablettes graphiques vient de présenter un nouveau produit qui peut faire une petite révolution dans le monde du dessin dans les prochaines semaines a venir.

Il s’agit du nouveau stylo digital «Inkling» qui permet de dessiner sur n’importe quel papier, comme avec n’importe quel stylo bille. Cet stylo est similaire aux stylos qu’on retrouve déjà  dans les tablettes Wacom, il a 1024 niveaux de pression ce qui donne un niveau de détail assez intéressant. Le stylo est accompagné de quatre cartouches de recharge et d’une petite boîte noire qui se colle au papier et enregistre le tout pendant qu’on dessine. Un bouton dans la petite boîte permet aussi de créer des différents calques sur la même feuille.

[jwplayer config=îmyplayerî file= »https://www.nowhereelse.fr/video/Inkling.mp4″ image= »http://video.nowhereelse.fr/img/vidlog.jpg »]

Ce qui est génial avec cet stylo c’est que les artistes n’ont plus besoin de passer par un scanner et perdre du temps a vectoriser, tout est déjà sauvegardé dans la mémoire de l’appareil et facilement exportable en format vectoriel sur un autre logiciel. Il marche sur Pc et Mac. On peut sauvegarder en JPG, BMP, TIFF, PNG, SVG et PDF. En ce qui concerne les logiciels compatibles, pour le moment il est possible d’exporter sur  Adobe® Photoshop®, Illustrator® (CS3 ou plus), Autodesk® SketchBook® Pro, SketchBook® Designer (2011 ou plus).

J’ai voulu en commander un quand j’ai vu les news car j’adore dessiner et ça me rendrait la vie plus simple, mais même si ce produit est déjà disponible dans la boutique Wacom il  sera seulement livrable à partir du 30 septembre. Son prix sera de 169,90 euros.

Steve

La trentaine bien entamée, Steve Hemmerstoffer plus connu sur la toile sous le pseudonyme Stagueve est l’éditeur du site NowhereElse.fr. Passionné de nouvelles technologies, gamer invétéré depuis la fin des années 80, amateur de cinéma, collectionneur de sneakers et gadgets en tout genres, Steve sévit sur le Web depuis le mois d’octobre 2006.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer