Pour que les robots puissent un jour dominer le monde, il faudrait qu’ils soient capables de courir vite afin de nous rattraper quand on s’enfuira en hurlant. En réponse à cette problématique (ou pas), un professeur de l’université du Michigan a conçu MABEL, un androïde bipède qui peut courir à 11 km/h !

Il s’agit du robot le plus rapide du monde, dans la catégorie bipède équipé de genoux. Pour réaliser cette prouesse, les scientifiques ont cherché à reproduire les mêmes mécanismes déjà utilisés dans le bon vieux corps humain. Le résultat est plutôt impressionnant (et inquiétant) comme vous allez le voir dans la vidéo explicative qui suit. Si vous avez peur des robots, ceci ne devrait donc pas vous rassurer… :)