Jeux VidéoVideos

Wolfenstein, The New Order : 30 minutes de pur Gameplay

video-30-minutes-gameplay-wolfenstein-new-order

Un mois nous sépare encore de la sortie du très attendu Wolfenstein: The New Order qui sera disponible à partir du 20 mai prochain sur PC, Xbox 360, PS3, Xbox One et PS4. En attendant, je propose aux plus impatients d’entre vous de découvrir pas moins de 30 minutes de pur gameplay capturées durant l’édition 2014 de la La Penny Arcade Expo de Boston…

Europe, 1946. La Seconde Guerre mondiale paralyse l’Europe. Autrefois dépassées par la puissance des Alliés, les forces nazies ont retourné la situation de façon dramatique grâce aux avancées technologiques de la machine de guerre du général Wilhelm Strasse, également appelé Deathshead. Avec l’échec de l’assaut final sur le quartier général de Deathshead s’envole le dernier espoir des Alliés.

Europe, 1960. La guerre est terminée. Les Nazis ont remporté la victoire. Même les nations les plus puissantes ont courbé l’échine, accablées par leurs continuelles démonstrations de force et leurs manœuvres d’intimidation. Le régime nazi dirige maintenant le monde entier d’une poigne de fer.

Vous êtes le capitaine B.J. Blazkowicz, le héros de guerre américain. Après vous être plongé dans ce monde de ténèbres, vous devez lancer une contre-offensive désespérée contre le monstrueux régime nazi. Vous seul pouvez vous dresser contre l’armée inébranlable de robots et de super soldats nazis. Vous seul pouvez arrêter Deathshead. Vous seul pouvez réécrire l’histoire.

[jwplayer config=îmyplayerî file= »https://www.nowhereelse.fr/video/https://www.youtube.com/watch?v=g89eEoJb60s » image= »http://video.nowhereelse.fr/img/vidlog.jpg »]

Steve

La trentaine bien entamée, Steve Hemmerstoffer plus connu sur la toile sous le pseudonyme Stagueve est l’éditeur du site NowhereElse.fr. Passionné de nouvelles technologies, gamer invétéré depuis la fin des années 80, amateur de cinéma, collectionneur de sneakers et gadgets en tout genres, Steve sévit sur le Web depuis le mois d’octobre 2006.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer