RobotiqueVideos

Impressionnant nouveau record de vitesse pour le robot Cheetah

Les savants fous de chez Boston Dynamics poursuivent leurs travaux dans le cadre du projet Cheetah et viennent justement de publier une nouvelle vidéo de démonstration de leur impressionnant robot sprinter…

Ce quadrupède robotisé dont nous avions fait la connaissance en mars dernier a fait pas mal de progrès depuis. A l’époque, la vitesse de déplacement maximale de ce robot ne dépassait pas les 28Km/h. Quelques mois plus tard, ses performances ont été revues à la hausse et la bête est désormais en mesure de galoper à plus de 45Km/h. De plus en plus flippant…

[bonus-in]

L’athlète jamaïcain Usain Bolt qui détient le record du monde au 100m départ arrêté a décroché ce dernier en 2009 en parcourant la distance reine à la vitesse moyenne de 37.58Km/h. En clair, aucun humain ne serait actuellement en mesure d’échapper à Cheetah…

[bonus-out] [jwplayer config=îmyplayerî file= »https://www.nowhereelse.fr/video/Cheetah_Robot_Test_3.mp4″ image= »http://video.nowhereelse.fr/img/vidlog.jpg »]
[Marre de la publicité diffusée avant nos vidéos ?! Dans ce cas pensez à vous connecter à votre compte NWE…]

Steve

La trentaine bien entamée, Steve Hemmerstoffer plus connu sur la toile sous le pseudonyme Stagueve est l’éditeur du site NowhereElse.fr. Passionné de nouvelles technologies, gamer invétéré depuis la fin des années 80, amateur de cinéma, collectionneur de sneakers et gadgets en tout genres, Steve sévit sur le Web depuis le mois d’octobre 2006.

3 commentaires

  1. Petit bémol quand même, c’est le tapis roulant qui fournit l’énergie.
    Disons qu’il est capable de suivre un tapis roulant qui défile à 45 km/h, pas de générer lui même l’énergie nécessaire. La performance est belle cependant.

  2. Remarque pertinente non pas tant que ça puisque vous remarquerez que le robot remonte au dessus de la vitesse du tapis pour retourner au centre, preuve qu’il n’est pas tracté par le sol et que le mécanisme ne consiste pas qu’à ramener les pattes en avant, il y a une réelle poussée de l’engin, la vitesse atteinte est réelle.
    Si il ya un bémol à poser, ce serait celui qu’aucun sol ne sera aussi lisse que le tapis roulant et qu’il sera difficile d’assurer la stabilité du robot à une telle vitesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer