High TechInternet

Multipliez votre nombre d’abonnés RSS par 1000 (ou plus) en quelques clics !!! [Vidéo]

hack-feedburner-chikletLa plupart d’entre nous connaissait déja la fameuse manipulation qui consiste à utiliser l’ID Feedburner d’un Blog ayant un nombre conséquent d’abonnés RSS afin de l’utiliser sur son propre Blog, « l’ennui » avec cette feinte est qu’elle est très facilement identifiable…

Les petits malins de « The Next Web » viennent de rendre public une autre manipulation tout aussi simple à mettre en oeuvre et diaboliquement efficace… Espérons que Google réagisse et trouve rapidement une parade… :?

(Via TechCrunch US)

30 commentaires

  1. OMG ! Et le pire dans tout ça c’est que c’est aussi applicable à d’autres agrégateurs online ! Mes amis, voici la fin de la crédibilité de nos compteurs feedburner ^^

  2. @weetabix : alors la je suis pas du tout d’accord avec toi! 1/ cela remet en question les compteurs « curieusement » élevés ou qui font des bons spéctaculaires en quelques jours 2/ cela va obliger GG/Feedburner à se pencher une bonne fois pour toute sur le problème. ;)

  3. @Guillaume: pose la question directement à ceux qui font ainsi !
    j’ai essayé d’en aiguiller plusieurs sur la voix en leur disant que jétais abonné plusieurs fois à leur flux mais ils ont pas capté ( hein stagueve ??)
    @stagueve: je t’ai déjà dit, face de nain, con OK, gros NON ! désolé !

  4. Je suis éclaté de rire devant mon pc, très fort les gars très très fort, mais le mieux que faire copier coller c’est faire une boucle en php on peu aller à beaucoup plus gros … beaucoup plus vite :))))))

  5. Bah, ce qui appliquent cette manip seront très vite découvert puisqu’on verra le bond d’un jour à l’autre soit sur le compteur soit sur firefeed.org

  6. Allez, histoire de le mettre quelque part d’autre que sur Twitter, je vais résumer ce que je dis depuis tout à l’heure à propos de cette pseudo-faille :

    – Feedburner ne peut pas distinguer les abonnés selon leur IP : une entreprise (donc une seule adresse IP) pourrait très bien posséder 500 employés qui seraient tous abonnés au même flux. Serait-il juste de ne les compter que comme un seul et unique lecteur ?

    – Netvibes n’est pas responsable de ce problème : un tout autre agrégateur (en ligne ou non) pourrait très bien poser le même problème. En aucun cas celui-ci devrait distinguer ses lecteurs, ce n’est qu’un agrégateur.

    – Tricher c’est beau, mais des outils comme Feed Analysis sont très bons pour vérifier cela (comme le souligne Philippe Lagane dans son article) : il suffit de comparer la courbe de progression des abonnés à celle du nombre de hits… Même si les newsletters ne sont pas prises en compte, les deux courbes doivent progresser plus ou moins de la même manière. Donc pourquoi s’alarmer ?

    En clair, ce n’est ni à Netvibes ni à Feedburner de faire quoique ce soit pour régler ce problème… Qui n’en est absolument pas un. Oui il y a de la triche, oui certains gonflent leur stats… Et alors ? Les compteurs de visites trafiqués existent depuis longtemps ! Et puis en quoi un gros compteur signifierait-il que le site est également très bon ? C’est aux lecteurs à être prudent et aux annonceurs à faire leur petite enquête…

    NB: Cette faille n’a rien d’exceptionnelle, je ne comprends même pas le tapage qu’il y a autour.

  7. Comme quoi dans toutes ces stats publiques il n’y en a aucune de fiable
    Ca Stagueve c’est un moyen mais il en existe plein d’autres.
    Et plus on va en parler plus il y aura de tricheurs mais aussi plus il y aura place à l’amélioration.
    C’est comme les cartes à puce et les systèmes informatiques, plus ils se font attaquer et meilleurs ils deviennent…. enfin en théorie lol

  8. @Vincent : « c’est un moyen mais il en existe plein d’autres », oui mais ce type de manipulation (comme l’utilisation d’une autre ID) fait tout de même parti des plus simples à mettre en oeuvre…

    « plus il y aura place à l’amélioration », espérons le…

  9. oui c’est clair que celui-là c’est fort… d’ailleurs dans ceux que j’ai lu sur le web, ils ne sont pas aussi faciles à mettre en place et certains autres sont même payants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page