Il retrouve le jeu qu’il a créé 25 ans auparavant !

0

Sur Twitch, un joueur a retransmis en direct une partie d’un jeu vidéo intitulé La Flûte d’or IV : la flûte d’immortalité. C’est comme ça que le développeur Rick Brewster a pu retrouver la trace de ce titre…qu’il a créé alors qu’il n’avait que 12 ans !

jeu 25 ans

Un jeu d’aventure qu’il créa à 12 ans

Rick Brewster n’est pas un inconnu puisqu’il a participé, dans le cadre d’un projet universitaire, à la création du logiciel Paint.net, un programme d’édition graphique gratuit qui fonctionne sous Windows. ! Nous sommes alors en 2004, mais le passionné de développement n’en est pas à son coup d’essai.

En effet, dès son adolescence, il se plaît à concevoir des programmes, quand il n’est pas en train de jouer ou qu’il ne doit pas remplir ses obligations scolaires. C’est ainsi qu’à 12 ans, il parvient à imaginer un jeu d’aventure de type action-RPG qu’il va nommer La Flûte d’or IV : la flûte d’immortalité.

Il s’agit d’une histoire fantastique, dans laquelle le héros, qu’on peut sélectionner parmi 3 choix (un combattant, un magicien ou un voleur, dans la grande tradition de ce type de soft) doit parcourir la carte pour retrouver et éliminer celui qui a dérobé la précieuse flûte qui rendrait immortel. Sa route sera semée d’embûche et le personnage choisi devra combattre des monstres et autres créatures démoniaques pour atteindre son objectif.

Les graphismes sont étonnants pour un travail réalisé si jeune et si les traits sont enfantins, la touche graphique et l’imagination débordante du jeune homme d’alors laisse bouche bée. Tous ce qui fait un bon titre du genre répond à l’appel, avec des classes de personnages, un bestiaire varié, une histoire scénarisée et un gameplay plus qu’acceptable.

Certes, ce n’est pas Zelda, mais le titre de l’adolescent se joue sans déplaisir et en cette fin d’année, l’un des joueurs de La Flûte d’or IV : la flûte d’immortalitéa même décidé de retransmettre sa partie via le service de streaming live Twitch.

Rick Brewster a eu vent de la chose et a ainsi découvert que ce jeu, qu’il a créé l’année de ses 12 ans et qu’il pensait disparu à jamais était en circulation sur Internet !

monstre rpg

De la disquette jusqu’à Twitch

Pour le développeur, ce jeu d’aventure était perdu à tout jamais. Comme il l’explique, il n’avait à l’époque fait qu’une seule copie de sa création afin de l’envoyer à un de ses cousins, à l’autre bout des Etats-Unis. De son côté, il conservait une version sur son disque dur, mais celle-ci disparue lorsque le fameux disque rendit l’âme.

On était encore loin du cloud et de la sauvegarde de données virtuelles et cela faisait partie des aléas rencontrés par les développeurs !

Afin de ne pas perdre le fruit de son labeur, auquel il a tout de même consacré 6 mois de temps libre l’année de ses 12 ans (c’est énorme, pour un enfant !), Rick Brewster a tenté de reprendre contact avec ce fameux cousin disposant de l’unique copie du jeu. En vain, ce qui poussa le créateur à faire le deuil de cette réalisation.

Pourtant, cet action-Rpg qu’il avait développé à l’aide d’un roman baptisé Golden Flutes & Great Escapes: How to Write Your Own Adventure Games – un livre détaillant les étapes de création d’un bon jeu d’aventure sur la Commodore 64 – n’était pas tout à fait perdu.

Il semble que son cousin l’a sauvegardé via un système de stockage populaire à l’époque (le BBS pour bulletin board system), consistant à stocker ou échanger des fichiers via modems interposés. Cet ancêtre du cloud aurait permis au titre de traverser les époques et il a finalement refait surface quand l’acquéreur d’un lot de 3000 disquettes l’a retrouvé.

En plein mois de décembre 2019, soit 25 ans après la création du jeu en 1994,  c’est un streamer spécialisé dans les tests de jeux rétro (qui se fait appeler Macaw45) qui a lancé un streaming live de ce titre…à la grande surprise de Brewster qui a vu sa création ressortir de nulle part. Surpris, il a alors détaillé l’histoire qui se cache derrière son premier jeu sur Twitter, pour ce qui s’apparente presque à un conte de Noël pour le gamin de 12 ans qu’il était.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici