Alors qu’il nous est à peine possible de nous en procurer, le HTC One S fait déjà face à des problèmes.

Son grand frère plus haut-de-gamme, le One X, souffre lui de problèmes de chauffe, d’autonomie et selon les cas d’écran. Voilà de quoi compromettre le lancement de la nouvelle gamme de la marque, alors que ses bénéfices ont chuté de 70% au premier trimestre…

Cette fois, c’est le revêtement du One S qui poserait des soucis. Résultat d’une oxydation micro-arcs (procédé inédit sur le marché), il avait créé la surprise lors de son annonce, d’autant qu’HTC a très largement vanté ses mérites… Des utilisateurs ont rapporté sur MoDaCo et XDA que leurs exemplaires commençaient déjà à s’écailler, après moins d’une semaine d’utilisation, voilà qui soulève un problème quant-à la réelle qualité de la finition…

On ne peut que souhaiter à la marque de régler le souci, et de vendre ses One par palettes pour renflouer les caisses.