WhatsApp disparaît… pour certains utilisateurs

0

La célèbre messagerie instantanée WhatsApp, qui appartient désormais au groupe Facebook, a décidé de mettre un terme à son fonctionnement sur certaines plateformes. Un choix qui touchent 2 types d’utilisateurs – ceux qui possèdent un Windows Phone et ceux qui ont des versions trop anciennes d’Androïd ou d’IOS – et qui devront trouver une autre option pour communiquer !

whatsapp

Les utilisateurs de Windows Phone disent adieu à WhatsApp

En date du 1er janvier 2020, les possesseurs de smartphone fonctionnant sous le système d’exploitation Windows Phone ne peuvent plus se servir de la messagerie WhatsApp sur leur téléphone.

Ce n’est pas vraiment une surprise, puisque cela fait plusieurs mois que la firme appartenant à Facebook avait signalé qu’elle stoppait le développement de ses programmes sur ce système d’exploitation et qu’à court terme, ils ne fonctionneraient plus.

En ce début de nouvelle année, les quelques possesseurs de smartphone tournant sous Windows ne peuvent donc plus échanger de messages avec leurs proches, mais le service client restera actif jusqu’à la mi-janvier. Profitez donc de ce laps de temps pour sauvegarder vos données afin de les transférer vers un nouvel appareil le moment venu.

Les fervents défenseurs de Windows phone ont toutefois une astuce pratique pour continuer à utiliser ce système de messagerie sur leur téléphone : passer par la version Web de l’application. Dans votre navigateur, choisissez d’afficher la version Web et allez sur le site de WhatsApp. Scannez le QR code que vous trouverez (en passant brièvement par un PC, pour pouvoir le photographier) et effectuer les vérifications nécessaires pour activer votre compte.

Vous voilà en mesure de vous servir de ce service, via sa page Web.

Ce n’est pas la solution idéale, mais c’est toujours une technique qui vous évite de devoir opter pour une nouvelle messagerie ou d’avoir à changer de smartphone !

fin de whatsapp

Smartphones anciens : préparez-vous à voir WhatsApp disparaître

La seconde catégorie d’utilisateurs impactés par les modifications de WhatsApp est celle de ceux qui utilisent des versions anciennes de IOS ou d’Androïd. En effet, en dessous de la version Android 2.3.7 (Gingerbread) pour le système d’exploitation de Google et sous la version IOS 8, vous ne pourrez plus profiter de la messagerie à compter du 1er février 2020 !

Android 2.37 date de 2011 et l’IOS 8 a fait son apparition en 2014, ce qui fait qu’aujourd’hui, le nombre de personnes utilisant ces versions est très peu élevé. En mai 2019, une étude de Google estimait à environ 0.3 % le nombre d’utilisateurs d’un smartphone équipé d’une version antérieur à Android 4.03, ce qui fait que très peu de consommateurs seront impactés par cette décision.

Pour les clients Apple, il suffit de posséder un iPhone de version 4S pour ne pas à avoir à se soucier de cette mise à jour.

C’est une décision qui permet aux développeurs d’alléger leur travail, en réduisant les disponibilités sur des plateformes qui demandent un support constant mais que trop peu de monde utilise. En 2018, les BlackBerry firent les frais de cette décision, avant d’être suivi par la plupart des téléphones Nokia en janvier 2019. Désormais, une nouvelle tranche de consommateurs se voit pousser à changer de smartphone ou à trouver un nouvel outil de communication pour continuer à envoyer des messages gratuitement.

Pour WhatsApp, il n’y a aucun impact économique car la part de marché représentée par les utilisateurs de Windows Phone et de vieilles versions IOS / Android est dérisoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici