Internet

Les utilisateurs d’Internet Explorer ne seraient pas très malins…

La société canadienne AptiQuant vient de publier les résultats d’une étude réalisée sur un panel de 100 000 individus, visant à mettre en évidence la relation entre le Quotient Intellectuel et l’utilisation d’un navigateur web. Il en ressort que les utilisateurs d’Internet Explorer auraient un QI inférieur à ceux des navigateurs concurrents !

En effet, ces derniers obtiendraient un score se situant aux alentours de 80, alors qu’un utilisateur moyen de Firefox ou Chrome dépasserait les 110.

En réalité, cette étude ne démontre pas qu’Internet Explorer est exclusivement utilisé par des crétins, mais plutôt le fait que les individus qui rechignent à mettre à jour leur navigateur sont un peu moins malins que la moyenne : si vous observez bien le graphique, vous constaterez que le QI monte avec la version d’IE utilisée, mais aussi que les utilisateurs d’IE 6 étaient bien plus intelligents il y a 5 ans qu’aujourd’hui.

Ce qu’on remarque aussi, c’est qu’Opéra est le navigateur fétiche des cerveaux de ce monde. Normal me direz-vous, il est compliqué à utiliser (aller hop, deux trolls dans un même article :D).

Je m’excuse auprès des lecteurs de NowhereElse qui chérissent le navigateur de Microsoft, mais que voulez-vous, j’avais là une occasion en or de rédiger mon premier article à troll ! Et puis, il faut être honnête : la firme de Redmond s’est bien rattrapée avec IE 9 !

EDIT 03/08/2011: cette étude est en réalité complètement bidon. En fait, l’existence même de l’entreprise canadienne AptiQuant est contestée. Les petits malins qui sont derrière tout ça ont réussi leur coup : tout le monde a repris l’info, moi y compris. Toutes mes excuses pour cette désinformation !

Édouard

Passionné par les nouvelles technologies et gadgets en tout genre (avec parfois une petite tendance early-adopter), ainsi que par les innovations scientifiques qui bouleversent notre quotidien. Édouard est également un grand amateur de rétro-gaming et de jeu indépendant, mais aussi de cinéma, de culture asiatique et de photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer