Geek

Etude Crucial : Quel Geek êtes vous ?

etude-geek-crucial-fr

Expert en solution de mémoire et de stockage, Crucial.fr s’est récemment associé avec l’Institut d’études Opinion Way et mes confrères du Journal du Geek dans le cadre d’une étude visant à mieux cerner la relation que nous autres français entretenons avec nos équipements informatiques et ainsi, déterminer les différents visages de la France High-Tech… [ARTICLE PUBLI-RÉDACTIONNEL]

crucial-fr-infographie-france-geekPour commencer, nous apprenons que 89% des français sont techno-compatibles tandis que les 11% restants que nous qualifierons de technophobes sont quant à eux plutôt réfractaires aux nouvelles technologies.

Dans le détail, plus de sept français sur dix, soit 77% de nos concitoyens, se disent intéressés par les nouvelles technologies qu’ils considèrent comme un excellent moyen d’améliorer et de faciliter leur quotidien. 11% d’entre eux parlent même de passion. A l’inverse, 22% des français n’ont que faire de toutes ces avancées technologiques et 1% y sont purement et simplement réfractaires.

Cette étude révèle également le manque de connaissance et par extension de maîtrise des outils technologiques de 63% des français. 3% d’entre eux se sentent même dépassés…

Cinq profils ont été identifiés pour l’occasion. L’expert, le social, le prudent, le pragmatique et l’anti-geek.

Sans cesse à la recherche de nouveautés, l’expert pour qui ce domaine n’a plus aucun secret représente 9% de la population française (dont 70% d’hommes) est passionné, exigeant et possède en moyenne neuf produits high-tech.

Le social qui s’estime expérimenté et s’intéresse de près aux nouvelles technologies représente 29% de la population dont 58% d’hommes. Maîtrisant suffisamment le sujet, il a pour habitude d’être sollicité par son entourage qu’il conseille et assiste en cas de besoin. On retiendra également que le social exprime régulièrement ses opinions sur les blogs et autres réseaux sociaux.

Méfiant à l’égard d’un secteur qu’il a encore du mal à appréhender, le prudent qui compte pour 26% de la population dont 60% de femmes est un débutant qui cherche néanmoins à se perfectionner. Concernant son équipement, le bien nommé prudent ne s’offre un produit high-tech qu’à condition que ce dernier ait fait ses preuves.

Représentant 25% de la population (dont 59% de femmes), le pragmatique est pour sa part un débutant intimidé par les nouvelles technologies qu’il juge compliquées et très changeantes. Tout comme le prudent, il n’est pas contre l’idée d’apprendre et de se perfectionner dans ce domaine.

Équipé du minimum nécessaire à la vie d’au moins 89% de nos contemporains, l’anti-geek qui représente 11% de la population française (75% de femmes) est quant à lui un pur novice qui ne s’intéresse que très peu pour ne pas dire pas du tout aux nouvelles technologies dont il dit pouvoir se passer.

Et vous, à quelle catégorie pensez vous appartenir ? Pour le savoir, je vous invite à découvrir votre propre degré de Geekitude grace au calculateur mis à votre disposition par Crucial.fr sur le site lafrancegeek.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page