voitures-autonomes-apple-bel-bien-de-partie-assureurs-prets

Une insistante rumeur suggérait depuis plusieurs années déjà qu’Apple travaillait activement et dans le plus grand secret sur un projet baptisé Titan. Cet intrigant projet étant prétendument lié au secteur de l’automobile, l’éventualité que Tim Cook et ses équipes étaient en train de concevoir leur propre voiture autonome avait grassement alimenté l’actualité de la firme californienne. Figurez-vous que le patron de la célèbre entreprise fondée par Steve Jobs a récemment et pour la toute première fois abordé publiquement le sujet. De leurs côtés, les assureurs tels qu’Allianz sont déjà prêts… a_s

Interrogé le mois dernier au sujet de ce mystérieux programme dans le cadre d’une entrevue organisée par Bloomberg, Tim Cook a en effet accepté de révéler quelques détails qui nous éclairent un peu plus sur les ambitions de sa société.

Nous savons donc désormais que les équipes d’Apple se concentrent actuellement sur les systèmes de conduite autonomes et plus particulièrement sur les systèmes assistés par l’intelligence artificielle. A aucun moment durant cette interview il n’a été question d’un véhicule conçu et/ou fabriqué par le société de Cupertino. De quoi briser les rêves les plus fous de nombreux fans de la marque à la pomme qui se voyaient déjà au volant d’une voiture estampillée Apple.

Alors certes, Cook peut avoir volontairement omis d’aborder cette possible facette du projet Titan mais à ce stade, tout semble malheureusement indiquer que ce dernier se limitera à la conception d’un système de conduite autonome destiné à être injecté dans de futurs véhicules produits par les plus grands constructeurs du marché automobile tels que Mercedes, Audi et BMW.

prototype-voiture-autonome

Même si ce choix stratégique décevra celles et ceux qui avaient déjà commencé à économiser pour s’offrir une Apple Car, se laisser conduire par un véhicule commandé par une intelligence artificielle développée par Apple reste une perspective particulièrement excitante. Sans compter les multiples applications pratiques et multimédia qui sont d’ores et déjà incorporées dans CarPlay et qui seront évidemment intégrés à ce futur système après avoir sans doute été améliorées.

Reste enfin la question de la sécurité qui reste des plus préoccupantes. Les statistiques relatives à l’accidentologie routière révèlent que pas moins de 90% des accrochages sont liés à une erreur humaine. Outre l’indéniable confort apporté par les nouvelles technologies embarquées ainsi que la réduction des embouteillages rendue possible par une meilleure fluidité de circulation, la réduction des accidents de la route reste le principal argument avancé par les sociétés impliqués dans ce domaine. Ceci étant dit, on dénombre quelques cas d’accidents ayant impliqué des véhicules autonomes circulant sur la voie publique dans le cadre de tests avancés.

A titre d’exemple, l’année dernière, une voiture Tesla équipée du système AutoPilot est entrée en collision avec un camion semi-remorque alors qu’ils circulaient tout deux sur une autoroute de Floride. Grièvement blessé, le passager du véhicule autonome décéda deux mois plus tard. Bien qu’aucune défaillance majeure du système de pilotage automatique n’ait été révélée par l’enquête menée suite à ce tragique accident, il s’avère que l’AutoPilot n’a pas été en mesure de détecter le camion qu’il aurait visiblement confondu avec un panneau de signalisation en raison de conditions météo défavorables…

Fort heureusement, les accidents impliquant des véhicules autonomes sont extrêmement rares et le cas évoqué plus haut le seul à ce jour à avoir entrainé la mort d’un passager. La sécurité n’en reste pas moins un défi majeur. Conscients de cet enjeu, certains assureurs ont d’ores et déjà anticipé ces problématiques en proposant des offres destinées aux propriétaires de véhicules connectées et semi-autonomes. Allianz propose par exemple une assurance voiture incluant des garanties dédiées aux véhicule disposant de systèmes d’assistance à la conduite tels que les système de freinage d’urgence autonome, de stationnement automatique ou encore de régulateur de vitesse adaptatif avec fonction automatisée de freinage.

Nul doute que ces offres et garanties spécifiques vont se multiplier et s’étoffer à mesure que nos voitures deviendront de plus en plus autonomes…