blog Déja un an que je me suis lancé dans cette passionnante activité qu’est le blogging. De Wiki-FUN en passant par le BlogPageProject et « We are the Buzz« , voici mon premier bilan.




Pour commencer vous devez savoir que je ne suis pas seulement un « petit nouveau » dans l’univers blogosphérique mais également un internaute fraichement converti étant donné que je ne possède un ordinateur à domicile que depuis 2 ans, et oui…

Voici donc un résumé de cette première année de blogging.


1 : Wiki-FUN, mon premier blog :

my_first_blogCeux et celles qui me connaissent depuis plus de 3 mois ont suivi mes premiers pas à travers mon premier blog Wiki-FUN. Propulsé par Dotclear ce blog utilisait le très beau thème Freshy.

Poussé par l’envie de partager mes découvertes et mes passions j’ai opté pour le blogging qui me semblait être le meilleur moyen de mettre ce désir en application.

J’ai commencé à publié des articles sur des thèmes aussi divers et variés que ceux que j’aborde sur Nowhere Else 2.0 le 28/10/06. Au fur et à mesure que je découvrais la blogosphère je m’aperçus qu’un grand nombre de blogs s’intéressaient particulièrement à l’actualité Web2.0. Le Web2.0 ?! N’ayant absolument aucune idée de ce à quoi ce terme pouvait bien faire référence je décidais donc de me pencher sur le sujet…

Design flashy mais stylé, réseaux sociaux et communautés, services gratuits, etc… il n’en fallait pas moins pour susciter mon intérêt. Le Web2.0 devint donc rapidement devenu mon sujet de prédilection.


2 : BlogPageProject, mon premier Buzz :

bpp_buzz Bloguer est une activité passionnante, à condition qu’un minimum de personnes s’intéresse à ce que vous leur proposez de découvrir.

Lassé de rédiger des articles pour une audience quasi inexistante je me mis en tête de trouver une idée suffisamment intéressante pour attirer quelques personnes sur mon blog et peut être avec un peu de chance me constituer un petit lectorat constitué de fidèles.

C’est ainsi qu’est né mon premier « petit Buzz » le BlogPageProject. Pour ceux qui ne l’ont pas connu il s’agissait d’un projet reprenant le concept de la « One Million Dollars Home Page » que j’ai adapté à la blogosphère. Le principe consistait simplement à afficher le maximum de boutons/liens vers le maximum de blogs sur une seule et même page Web. L’info fit rapidement le tour de la blogosphère francophone et attira quelques 200 blogueurs et blogueuses.

Je fut malheureusement rapidement obligé d’abandonner ce projet qui me prenait un temps fou du fait que je créais moi même les boutons/liens pour chaque participant à l’aide d’un simple éditeur graphique. Suite à cet abandon un peu plus d’une centaine de blogs inscrit n’ont pas été ajoutés au BlogPageProject.


3 : Nowhere Else 2.0, mon deuxième bébé :

logo_nwe_.gifBlasé par le design de Wiki-FUN qui a rapidement été dénaturé par l’ajout d’un grand nombre de Widgets et autres boutons inutiles, l’envie de tout reprendre à zéro m’a rapidement démangé. Un nom de domaine inadapté ainsi que le manque de flexibilité et de possibilités offertes par Dotclear m’ont finalement décidé à sauter le pas en aout dernier.

J’abandonnais donc Wiki-FUN après 10 mois d’existence. Le bilan pour ce premier blog est assez satisfaisant puisqu’après 10 mois d’activité Wiki-FUN attirait quotidiennement 450 visiteurs et avait obtenu un PageRank 4.

Concernant la plateforme de blog mon choix se porta sans aucune hésitation sur WordPress. Le nom de domaine Nowhere Else me trottait dans la tête depuis plusieurs mois mais « nowhereelse.com » étant déja pris j’ai du me rabattre sur « nowhereelse.fr« .

Pour le design j’ai, dans un premier temps opté pour le thème dfthème de Deziner Folio qui laissa rapidement sa place au magnifique Revolution 1.0 de Brian Gardner. Bien que ce thème soit graphiquement très abouti le fait de ne pas pouvoir afficher clairement d’articles sur la page d’accueil me laissait tout de même sur ma faim. Heureusement Brian G. créa par la suite la variation Magazine de la série Revolution qui est le thème actuellement utilisé sur Nowhere Else 2.0 et que je pense ne pas être prêt de remplacer tant il est fonctionnel, clair et stylé.


4 : « We are the Buzz », mon second Buzz :

we_are_the_buzz_vidz Le hasard faisant parfois bien les choses je suis tombé, quelques jours après le lancement de Nowhere Else 2.0, sur un article publié sur Techcrunch France dans lequel l’on pouvait visionner une vidéo « Hymne au Web2.0 » dans laquelle défilaient 5000 logos de société Web2.0.

En visionnant cette vidéo je me dis soudain que si le Web2.0 rencontre un tel succès c’est principalement grâce au blogueurs qui testent tous ces services et en font écho sur leurs blogs respectifs. Il n’y a donc aucune raison pour que nous aussi nous n’ayons pas droit à nos 5mn de gloire vidéo!

Quelques heures de travail intensif et quelques paquets de cigarettes plus tard je diffusais sur Dailymotion ainsi que sur Nowhere Else 2.0 la vidéo « We are the Buzz » dans laquelle apparaissent les pages d’accueil de 230 blogs.

Je m’attendais bien entendu à ce que l’idée plaise mais pas à ce que celle ci engendre un tel Buzz. Plus de 6000 vues en une semaine et 128 commentaires plus tard j’avais réussi à mettre Nowhere Else 2.0 à la Une de la blogosphère francophone. Alors que le nombre de visites enregistrées par Nowhere Else 2.0 était d’approximativement 200 visites/jour avant « We are the Buzz« , celles ci se sont stabilisées aux alentours de 300 après les 2500 visites cumulées sur les 3 jours qui suivirent sa publication.


5 : Nowhere Else 2.0 aujourd’hui :

nwe_now Cela fait donc 3 mois que Nowhere Else 2.0 est en ligne. A mon plus grand étonnement celui ci a rapidement obtenu certains critères de qualité dont je ne suis pas peu fier.

– Suite à la MAJ du PR Google, le blog affiche un PR 5

L’autotithy Technorati du blog est aujourd’hui de 170 avec 320 blog réactions

Entré en 87ème place dans le classement Wikio, Nowhere Else 2.0 a grimpé jusqu’à la 35ème place à l’occasion de la dernière mise à jour

255 lecteurs sont abonnés au flux RSS du blog

– Google Analytics reporte 520 visites pour 450 visiteurs uniques en moyenne par jour.


6 : Le Blog Enchainé, un projet en suspend ? :

lbe_screen Il y a un peu plus d’un mois, agacé par la recrudescence des menaces et tentatives de censure proférées à l’égard de certains blogueurs, je décidais de lancer le « Blog Enchainé« . La communauté blogosphérique a assez bien accueilli ce projet sans pour autant que celui ci n’obtienne l’écho que j’en attendais.

Il faut bien avouer que les cas de censure sont encore marginaux dans notre activité, ce qui selon moi est la cause principale du manque d’intérêt qu’à suscité ce projet jusqu’à présent.

Toujours en ligne « le Blog Enchainé » n’est pas mort pour autant! La blogosphère gagne en notoriété et son pouvoir médiatique s’intensifie chaque jour. Cette croissance finira par en déranger plus d’un à l’avenir, c’est pourquoi Steph, Vinz et moi même sommes prêt à relancer la machine dès que le besoin s’en fera sentir.


7 : Ce que je retiendrais :

Pour finir voici les points positifs et négatifs que je retiendrais de cette première année de blogging.

Les points positifs / ce que j’apprécie dans la blogosphère :

  • Le puissant esprit communautaire qui règne au sein de la blogosphère qui m’a permis de faire la connaissance d’un nombre incroyable de personnes aux personnalités et connaissances plus variées et intéressantes les unes que les autres. Séparés par parfois plusieurs milliers de kilomètres, la blogosphère m’a permis de tisser des liens avec des personnes avec lesquelles je n’aurais jamais eu l’occasion d’échanger tant d’idées sans elle. C’est une chance qui n’a pas de prix et qui rend la blogosphère si passionnante.
  • Directement lié à cette communauté, je suis encore aujourd’hui surpris par le soutien que chacun d’entre nous peut trouver auprès de ses contacts et amis en cas de besoin. Un bel exemple pour les non initiés, ceux qui nous prennent pour des no-life.
  • Ouvert et curieux par nature, la télévision et les journaux traditionnels ne m’offraient qu’une vision et un accès limité à l’information. Le Web est un formidable outil pour qui à soif de connaissance et le blogging m’a permis de décupler mes sources et ainsi de m’enrichir comme jamais auparavant.

Les points négatifs / ce qui m’irrite dans la blogosphère :

  • Les éternels donneurs de leçons qui estiment que leur ancienneté dans cet univers ou le succès de leur travail au sein de la blogosphère leur donne le droit de juger leurs semblables qui parfois, par manque d’expérience peuvent faire des erreurs. Les personnages auxquels je fais allusion semblent avoir miser tous leurs espoirs sur le blogging et les retombées diverses qu’ils peuvent en attendre en oubliant que les choses vraiment sérieuses de notre monde ne sont pas celles qu’ils relatent dans leurs articles
  • Les faignants qui n’ont pas le moindre scrupule à copier/coller les articles que d’autres ont mis plusieurs heures à rédiger et ce parfois sans même citer ces derniers.
  • Le blogging me prend un temps fou, fou, fou!!! Je pense que nous sommes tous passé par une période d’addiction aigue qui (je l’espère) est vouée à perdre de son intensité mais quoi qu’il en soit, comme je le disais à Steph et Vinz lors de notre dernière rencontre : « blogueur sérieusement est selon moi un vrai taf à plein temps qui implique d’énormes concessions…« .



Bon ben je pense avoir fait le tour de la question. Il ne me reste plus qu’à vous remercier pour votre fidélité à Nowhere Else 2.0 en espérant que vous serez toujours au rendez vous pour le bilan 2008 ;)