ergo3 Ceux qui me connaissent d’avant Nowhere Else 2.0 ont connu mon premier blog Wiki-FUN. Et bien mon premier bébé va bientôt disparaître car le renouvellement de mon hébergement est proche et je ne vais bien entendu pas m’engager pour une année supplémentaire alors que ce blog est laissé à l’abandon… C’est donc la mort dans l’âme que je vais importer petit à petit mes articles préférés. L’importation se fera dans un ordre antichronologique (des plus récents aux plus anciens). Voici donc l’occasion pour ceux qui seraient passé à côté sur Wiki-FUN de se rattraper. L’autre jour je suis tombé, en parcourant les dossiers de mon PC, sur un document PDF nommé « Sécurité & ergonomie du poste de travail » mis à la disposition de l’utilisateur par le fabricant de l’ordinateur. Je vous propose de consulter les conseils qui m’ont semblé être les plus importants. OK c’est pas très sexy comme article mais certains conseils sont plus que judicieux et même s’ils coulent de source il est parfois nécessaire de les rappeler.

1 : Introduction :
Parmis les dommages possibles on retrouve le syndrome du tunnel carpien, la tendinite, le ténosynovite et d’autres troubles musculaires et articulaires.
Voici quelques signes avant-coureurs de ces troubles :

  • Engourdissements
  • Sensations de brûlure ou fourmillements
  • Endolorissements
  • Douleurs, enflures ou douleurs pulsatiles
  • Sensations de raideur
  • Moments de faiblesse ou refroidissement des extrémités

1.1 : Ajustez !

  • Ajustez la position de votre corps et votre matériel en recherchant la position qui vous semble la plus confortable.
  • Ne restez pas assis dans la même position toute la journée, variez la position de votre corps.
  • Evitez de vous affaler dans votre fauteuil.
  • Evitez de vous pencher trop en arrière ou en avant.

1.2 : Bougez !

  • Ne restez pas dans la même position toute la journée, variez vos activités de sorte à bouger un minimum.
  • Effectuez des tâches pour lesquelles vous devez vous déplacer.
  • Levez-vous, étirez-vous un peu et faites quelques pas.

1.3 : Détendez vous !

  • Essayez de réduire les sources de stress.
  • Evitez les tensions physiques comme la crispation des muscles et des épaules.
  • Détendez-vous à intervalles réguliers.
  • Faites des pauses courtes mais fréquentes.

ergonomie1

2 : Faites attention à chacun de vos membres :

2.1 : Pieds, genoux et jambes :

  • Faites en sorte que vos pieds reposent bien sur le sol lorsque vous êtes assis.
  • Assurez-vous de disposer de suffisamment d’espace pour vos genoux et vos jambes sous votre surface de travail.
  • Pensez à variez la position de vos jambes et à les étirer régulièrement au cours de la journée.

ergonomie2

2.2 : Le dos :

  • Faites en sorte que votre chaise soutienne complètement votre corps.
  • Répartissez bien votre poids et utilisez l’ensemble de la chaise et du dossier pour soutenir votre corps.
  • Faites toujours en sorte que le bas de votre dos soit bien soutenu.

ergonomie3

2.3 : Epaules et coudes :

  • Pour minimiser les tensions musculaires, vos épaules doivent être détendues et vos coudes placés à un niveau confortable par rapport à la hauteur de votre clavier.
  • Positionnez vos coudes dans une zone proche de la hauteur de la rangée médiane du clavier (la rangée comportant la lettre L).
  • Pour certains, il est plus confortable de garder les coudes à une hauteur plus élevée que la rangée médiane et de régler l’inclinaison du clavier sur la position la plus basse (c’est-à-dire la plus plate).

ergo1

2.4 : Avant-bras, poingnets et mains :

  • Evitez de trop courber vos poignets vers le haut, le bas, l’intérieur ou l’extérieur sur les côtés, surtout de façon répétée ou sur des périodes prolongées.
  • Si vous posez les paumes lorsque vous tapez, vous pouvez ressentir une douleur due à la courbure de vos poignets et de vos doigts.
  • Cela peut également provoquer une pression sur la partie inférieure de vos poignets.
  • Assurez-vous de ne pas poser vos poignets sur des arêtes vives.
  • Conservez une position des poignets neutre et confortable lorsque vous tapez.

ergo2

2.5 : Les yeux :

  • N’oubliez pas de cligner des yeux. Bien que vous le fassiez sans même y penser en temps normal, vous clignez probablement moins des yeux dès que vous vous trouvez devant un ordinateur (des études ont montré que, en moyenne, les utilisateurs d’ordinateurs clignent 3 fois moins des yeux devant leur moniteur).
  • Battre les paupières favorise la protection et l’irrigation naturelles des yeux et évite leur assèchement, source de désagréments.
  • Effectuez régulièrement des pauses en fixant un point éloigné de la pièce.
  • Nettoyez régulièrement votre écran.
  • N’oubliez pas de régler la hauteur et l’inclinaison de votre écran chaque fois que vous modifiez la hauteur de vos yeux en vous déplaçant dans votre zone de confort.

3 : Disposition de votre espace de travail :
3.1 : Le moniteur :

  • Pour déterminer la bonne distance de visualisation, tendez votre bras vers l’écran et notez l’emplacement des articulations de vos doigts. Placez votre écran à cet endroit.
  • La position de votre écran doit permettre à votre tête d’être dans l’axe de vos épaules. Vous ne devez en aucun cas devoir pencher la tête vers l’avant ou vers l’arrière.
  • Vos yeux doivent regarder légèrement vers le bas lorsque vous regardez le centre de votre écran.
  • Si vous ressentez des douleurs dans le cou ou la partie supérieure de votre dos, il se peut que votre écran soit trop bas. Dans ce cas, utilisez un livre ou un support d’écran pour le surélever.
  • En règle générale, l’écran du moniteur et votre visage doivent être parallèles.
  • Essayez d’éviter de placer votre écran de sorte que des sources de lumière intense soient dans votre champ de vision.
  • Placez votre moniteur de façon à éliminer tout éblouissement et tout reflet.

ergo3

3.2 : Le clavier et la souris :

  • Placez votre clavier, souris et autre périphérique d’entrée de sorte à pouvoir adopter une position détendue et confortable lorsque vous les utilisez. De cette manière, vous ne devez pas lever ou hausser les épaules en travaillant.
  • Réglez l’inclinaison de votre clavier de façon à ce que vos avant-bras, poignets et mains soient dans leur zone de confort neutre.
  • Évitez de placer la souris trop loin du clavier. Cela vous obligerait à courber considérablement vos poignets et à tendre le bras de manière désagréable pour l’atteindre.
  • Vous pouvez également placer votre souris entre vous et le clavier.

ergo4

3.3 : Les accoudoires :
Les accoudoirs ne doivent pas vous obliger à :

  • Soulever ou laisser tomber vos épaules.
  • Vous appuyer excessivement sur l’un des coudes ou les deux.
  • Adopter une position où les coudes sont trop largement ouverts de chaque côté.
  • Poser vos poignets, avant-bras ou coudes en tapant.
  • Courber vos poignets de manière excessive.
  • Vous asseoir trop loin de votre clavier ou de votre dispositif de pointage

Les accoudoirs sont correctement ajustés quand ils sont dans une position légèrement inférieure à celle de vos avant-bras lorsque vous tapez mais suffisamment proches et accessibles pour faire de courtes pauses.

ergo5

3.4 : Réduction des distances :
Disposez les papiers, livres ou tout autre élément que vous utilisez souvent à portée de main. Si vous vous reportez souvent à des livres, papiers et autres supports d’écriture et que vous utilisez un support de clavier, assurez-vous que ce support, une fois déployé, ne vous oblige pas à vous pencher en avant de manière excessive pour les atteindre. Ceci pourrait engendrer des contractions au niveau des épaules et du dos. Si vous êtes confronté à de telles contractions, modifiez la disposition de votre matériel.

ergo6

4 : Frappes et pointages :
4.1 : Le clavier :

  • Si vous avez tendance à taper lourdement sur les touches du clavier, apprenez à le faire avec plus de légèreté. Appuyez plus doucement sur les touches.
  • Taper en regardant le clavier oblige à pencher le cou en avant. Apprenez à taper sans regarder de façon à éviter ce mouvement répétitif du cou.
  • Évitez toute crispation inutile de vos pouces et de vos doigts.
  • Pour atteindre les touches éloignées bougez l’ensemble de votre bras et évitez d’étirer les doigts, utilisez vos deux mains plutôt que de contorsionner votre main et vos doigts pour atteindre les deux touches.

ergo7

4.2 : La souris :

  • Lorsque vous utilisez une souris ne la pressez pas et appuyez légèrement sur les boutons.
  • Évitez de saisir ou de serrer brutalement votre souris.
  • Votre main et vos doigts doivent toujours être décontractés, que vous utilisiez réellement le dispositif ou que vous vous contentiez de poser la main dessus au cours d’une pause.
  • Pour reposer la main qui contrôle habituellement votre souris utilisez l’autre main pendant un petit moment.
  • Utilisez votre bras et votre épaule pour bouger la souris et pas seulement votre poignet. Ne posez pas votre poignet lorsque vous utilisez la souris. Vos poignets, bras et épaules doivent conserver toute leur liberté de mouvement.
  • Les encrassements peuvent rendre les opérations de pointage plus difficiles à réaliser. Veillez à nettoyer régulièrement votre souris.

ergo8

Voila donc quelques conseils que nous connaissons tous sans pour autant les appliquer systématiquement…
Vous avez vu un peu comme je me soucis de votre santé cher(e)s lect(rices)eurs !!!

( Source : « Sécurité et ergonomie du poste de travail » / HP invent / retrouvez ce document dans son intégralité ICI )