Dans le domaine des petits drones télécommandés à usage ludique, on connaissait le Parrot A.R. Drone : un « quadricoptère » volant, pilotable depuis un smartphone, permettant de s’adonner à des jeux en plein air (ou d’espionner les voisins). Quatre jeunes bricoleurs, financés par des internautes, ont réussi à mettre au point un drone qui peut voler comme un hélicoptère, mais aussi comme un avion !

Il se présente sous la forme d’une aile unique, sur laquelle sont accrochées quatre hélices ; le drone renferme également un système électronique comportant accéléromètres et gyroscopes. Un logiciel open-source permet de piloter l’engin depuis un ordinateur, et de lui faire réaliser tout un tas de figures. Bien sûr, le côté « espionner les voisins » n’a pas été oublié : il est possible de fixer son appareil photo sur le drone !

L’appareil aura deux déclinaisons : une version basique à 400$, et une plus sophistiquée (destinée aux fous furieux), vendue pas moins de 2000$ !