gmail_lockAprès le CAPTCHA Windows Live pour Hotmail, Websense Security Labs rapporte que le Captcha Gmail vient à son tour d’être contourné par certains bots à hauteur d’une réussite sur cinq essais…

De ce fait, une fois le barrage du CAPTCHA passé, les bots en question sont tout à fait en mesure de créer aléatoirement des comptes Gmail qui serviront à l’envoi de SPAMS en masse, SPAMS rendu difficilement détectables par le pourtant très performant Anti-SPAM Gmail trompé par le nom de domaine Gmail qui n’a que très peu de chance d’être considéré comme étant porteur de SPAMS…

De plus, les bots ayant réussi à créer des comptes Gmail (par vagues de centaines voire de milliers!) ont automatiquement accès à l’ensemble des services gratuits proposés par Google (pas très rassurant…).

Jusqu’à présent épargnés, les utilisateurs Gmail doivent donc s’attendre à goûter à nouveau au joies du SPAMMING