Maison Connectée : Google Home débarque enfin en France

Officiellement dévoilé en fin d’année dernière, Google Home qui n’est autre que l’assistant virtuel conçu par le géant de Mountain View débarque enfin en France. Depuis le 8 aout dernier, vous pouvez en effet vous procurer la fameuse enceinte intelligente dans les magasins des enseignes Fnac et Darty ou directement via le Google Store moyennant la somme de 149€… a_s

Des lampes et leurs ampoules aux lave-linge, réfrigérateurs et autres cafetières en passant par les dispositifs de surveillance, volets électriques, porte, portails, serrures et j’en passe; les objets qui nous entourent au sein de nos foyers sont de plus en plus connectés. Tendance qui vaut aux maisons des heureux possesseurs de ces appareils high-tech d’être qualifiées de maisons connectées voir même, intelligentes.

Philips avec son système d’éclairage sans fil personnalisé (Philips Hue) pouvant être commandé à distance, Nest avec son fameux thermostat intelligent (Nest Learning Thermostat), Netatmo avec sa caméra de sécurité intérieure à reconnaissance faciale (Netatmo Welcome), Samsung et LG avec leurs dernières générations de lave-linge connectés ou encore la société allemande Hörmann avec son système BiSecur Gateway et son application dédiée permettant de commander éclairages, portes et portails motorisés depuis un smartphone et/ou une tablette; nombreux sont les constructeurs qui se sont lancés dans ce secteur en pleine expansion.

Après Amazon et son enceinte connectée Echo, Google compte donc bien à son tour croquer une part non négligeable de cet alléchant gâteau qui a plus récemment éveillé l’appétit d’un autre poids lourd de l’électronique grand public à savoir, Apple. Début juin, dans le cadre de l’édition 2017 de la WWDC, la firme de Cupertino présentait en effet sa propre enceinte connectée baptisée HomePod qui devrait être commercialisé d’ici la fin de l’année aux Etats-Unis.

Tout porte donc à croire que ces nouveaux assistants domestiques virtuels et centralisés vont lentement mais surement s’imposer dans nos intérieurs en prenant sur demande le contrôle de l’ensemble de nos objets connectés. Rappelons pour finir que leur champ d’action ne se limite pas à cette tâche car en cas de besoin, ils sont également en mesure de répondre à toutes sortes de questions. Le futur, c’est définitivement maintenant…