Arrêté fin janvier au cours d’une opération de police digne de celles que l’on réserve habituellement aux grands chefs mafieux et autres terroristes (cliquez ICI pour consulter notre article à ce sujet), Kim Schmitz aka Kim DotCom qui vient d’obtenir sa liberté sous caution a finalement été relâché par les autorités Néo Zélandaises.

Estimant qu’il ne disposait pas plus des moyens suffisants pour tenter de prendre la poudre d’escampette à la première occasion, le juge de district a malgré tout posé des conditions à la libération de Mr MegaUpload. Ainsi, Kim Schmitz ne doit en aucun cas s’éloigner d’un rayon de plus de 80km autour de son manoir et avertir les autorités compétentes 24h avant chacun de ses déplacements hors de sa propriété. On notera également qu’aucun hélicoptère n’est plus autorisé à se poser sur la pelouse de Kim, on sait jamais…

Autre interdiction imposée à Schmitz durant sa liberté provisoire, tout accès Internet est strictement proscrit. Aucun moyen donc pour Megaracer de profiter de ces quelques semaines de liberté surveillée pour tenter de récupérer sa première place mondiale à MW3 et encore moins de travailler sur quelque projet que ce soit.

L’audience d’extradition pour les Etats-Unis de Kim et sa bande est pour le moment fixée au mois d’août prochain.