La semaine dernière, le recruteur de l’une des usines de Foxconn déclarait que 18.000 nouveaux employés allaient être embauchés par sa société dans le cadre de la production du nouvel iPhone 5 dont la date de sortie serait, toujours d’après cet employé, programmée pour le courant du mois de juin prochain (cliquez ICI pour consulter notre article à ce sujet). Interrogé par le journal coréen Maeil Business, le DRH de l’usine Foxconn de Taiyuan ne semble pas être en possession des même informations que son collègue…

Une sortie en octobre prochain ? L’employé en question aurait en effet confié au journaliste qui l’a interrogé que la commercialisation de l’iPhone 5 devrait plutôt être planifiée pour le mois d’octobre prochain et ce en ce basant à son tour sur une future augmentation d’effectifs prévue pour la chaîne d’assemblage de son usine.

Des prototypes dores et déja en test ? De leur côté, nos confrères de chez 9to5 ont entendu dire qu’un certain nombre de prototypes d’iPhone 5 identifiés en interne sous le nom de code N96 seraient actuellement en test dans l’enceinte du campus de Cupertrino.

Les composants de ces prototypes qui auraient été assemblés dans des boitiers diPhone 4/4s afin d’éviter autant que possible toute nouvelle fuite (l’iPhone 4 oublié dans un bar de San José a marqué les esprits au fer rouge…) embarqueraient 1Go de RAM ainsi qu’un nouveau processeur basé sur l’architecture du processeur A5X qui équipe dores et déja le nouvel iPad.

Un nouvel iPod Touch ? Toujours selon 9to5, la prochaine génération du baladeur tactile d’Apple serait également en phase de conception avancée. Repéré au sein d’une version interne d’iOS 5.1 sous la référence iPod5.1 (CF image ci-dessous), l’iPod Touch 5 pourrait lui aussi embarquer un processeur A5X.

Notons enfin que si un nouvel iPod Touch devait être dévoilé dans le courant de l’année ce qui est plus qu’envisageable, il le sera très probablement en septembre prochain à l’occasion de l’annuelle et traditionnelle Keynote principalement axée sur l’univers musical. Voila, c’est tout, pour le moment…