Tombé sous les balles en septembre 96 à Las Vegas dans le cadre d’un conflit qui opposa les artistes Hip-Hop de la Côte Est et ceux de la Côte Ouest des Etats-Unis, le spectre du légendaire Tupac Shakur est apparu sur la scène du festival Coachella 2012 le temps d’une époustouflante prestation…

Projet né d’une collaboration entre les sociétés AV Concepts et Digital Domain à qui l’on doit entre autres les effets spéciaux de longs métrages tels que «Benjamin Button», «TRON Legacy» ou encore «X-Men : First Class»; 2Pac est donc revenu d’entre les morts pour nous livrer une performance holographique à couper le souffle.

Côté technique, sachez que le procédé employé pour faire renaître Tupac le temps d’un concert fut présenté publiquement par John Henry Pepper au tout début du 19ème siècle. Cette technique de projection sur miroirs employée par les illusionnistes de l’époque n’est donc pas des plus récentes mais le réalisme saisissant de l’hologramme qui s’est produit sur la scène du Coachella 2012 est évidemment le résultat d’une technique bien plus complexe bien qu’étant basée sur celle du «Pepper’s ghost».

Notez enfin que l’hologramme de Shakur pourrait bien refaire quelques apparitions sur scène à l’occasion d’une tournée hommage qui serait dores et déja en préparation… En attendant, je vous laisse savourer ce premier retour virtuel de 2Pac interprétant l’énorme «Hail Mary» ainsi que «2 of Amerikaz Most Wanted» en featuring avec un Snoop Dogg pour sa part bien vivant. Enjoy!