Après l’État du Nevada qui autorise la circulation de voitures dites autonomes sur la voie publique depuis le début de l’année, c’est au tour de la Californie de permettre à ce type de véhicules d’emprunter ses routes.

La nuit dernière, l’actuel gouverneur de Californie Jerry Brown a donc entériné la loi autorisant (sous certaines conditions) les véhicules sans pilote actif à circuler librement à travers la son État. Ainsi, Google qui est à la pointe du développement de ce nouveau genre de voitures va pouvoir élargir sa zone de tests grandeur nature.