Le 13 juin prochain, l’ICANN dévoilera les nouvelles extensions de noms de domaines dont elle autorisera l’exploitation. Google qui a bien évidemment pris part à cette nouvelle ruée vers l’or virtuel vient d’annoncer qu’elle souhaite tout naturellement obtenir des extensions liées à ses multiples services tels que les  .google, .youtube ou encore .docs.

Rien de bien étonnant jusque la sauf que Vint Cerf ajoute dans une note publiée sur le blog officiel de Google que d’autres extensions plus originales comme le .lol intéressent fortement le géant. Notez que l’exploitation de cette extension pourrait coûter 1 Million de Dollars par an à Google. Vous avez dit lol ?…