La nuit dernière, Apple surprenait tout le monde en annonçant une réorganisation de son directoire, réorganisation qui aura été fatale à Scott Forstall et John Browett qui quitteront l’entreprise en 2013.

Forstall qui occupait le poste de vice-président en charge du développement du système d’exploitation mobile maison iOS fait donc finalement les frais des ratés de Siri et du fiasco retentissant de Plans.

Le Wall Street Journal avance d’ailleurs que l’éviction de Forstall qui était déjà assis sur un siège éjectable aurait finalement été décidée suite au refus de ce dernier de signer la lettre d’excuses publiques publiée après le désastre médiatique causé par les problèmes liés à l’application de cartographie.

Celui qui, du vivant de Steve Jobs, semblait avoir un avenir prometteur au sein de la société californienne occupera le poste de consultant auprès de Tim Cook durant la transition. Son licenciement prendra effet en début d’année prochaine.

Notez enfin que Eddy Cue a été appelé à la rescousse pour tenter de sauver Siri et Plans mais surtout que Jony Ive qui est déjà en charge du design des appareils de la marque prend au passage la responsabilité développement de l’interface utilisateur ce qui est selon moi une excellente nouvelle.

De son côté, Browett qui avait été recruté six mois plus tôt en tant que vice-président de la division Retail pour remettre de l’ordre dans l’organisation commerciale des magasins d’Apple n’a finalement pas convaincu.